Wout Van Aert : « Ça fait partie du cyclo-cross »

La réussie était du côté de Wout Van Aert, dimanche, dans le cinquième round du Telenet Superprestige à Gavere. Le champion du monde est allé cueillir son troisième succès de la saison, en solitaire, après un fin de course totalement renversante, qui a vu Mathieu van der Poel, alors solidement installé en tête, être victime d’un problème mécanique fatal dans le tout dernier tour de circuit. De retour dans les labourés après plus de dix jours sans compétition, et son absence notable au championnat d’Europe, Wout Van Aert a bénéficié d’un – gros – coup de pouce du destin pour relancer sa saison. Car si sa semaine d’entraînement en Italie ne lui a vraisemblablement pas encore permis de boucher le fossé qui le sépare actuellement de Mathieu van der Poel, le protégé de Niels Albert a tout de même levé les bras, et c’est ce qu’il mettait en avant hier.

« Je ne peux pas dire que j’étais le meilleur de la course mais ce succès fait plaisir, a-t-il dit quelques minutes après son arrivée. C’est dommage pour Mathieu, mais cet incident fait partie intégrante du cyclo-cross. C’est comme ça. Personnellement, j’avais de bonnes sensations jusqu’à ce que Mathieu accélère dans le second tour. Je n’ai pas été en mesure de le suivre et j’ai décidé de rouler à mon rythme. Toon Aerts m’a aussi lâché mais je l’ai rejoint. Il a peut-être aussi eu un incident, puis je suis passé devant van der Poel (après l’incident mécanique de ce dernier, ndlr). Il me restait à cueillir la victoire. Je suis aussi leader du Superprestige. Mais je ne sais pas si je vais adapter mon programme en fonction de ça. Je retiens en premier lieu que je suis encore capable de gagner ». Et s’il est vrai que les circonstances l’ont clairement avantagé dimanche, le mérite de n’avoir jamais abdiqué et de s’être battu jusqu’au bout lui revient entièrement.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Cyclo-cross – CDM Zeven : La sélection néerlandaise

Ce samedi, pour la cinquième manche de la Coupe du Monde de cyclo-cross, à Zeven …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *