Tour d’Oman : La Sunweb a déposé Max Walscheid trop tôt

Dans les derniers hectomètres de la première étape du Tour d’Oman, ce mardi, c’est la formation Sunweb qui a su se montrer la plus forte pour imposer son train en tête de peloton. Malheureusement pour elle, l’écurie allemand n’a pas exécuté son action dans le timing le plus parfait qui soit. Son sprinteur Max Walscheid s’est ainsi retrouvé le nez au vent à plus de 200 mètres de la ligne, avec tous ses concurrents dans la roue. Le jeune Allemand a bien tenté de gérer son effort, mais cela n’a pas suffi face à Bryan Coquard, Mark Cavendish, Giacomo Nizzolo et Nacer Bouhanni, qui l’ont tous devancé à l’arrivée.

« Le travail d’équipe était vraiment bon aujourd’hui mais le résultat ne peut pas me satisfaire, a-t-il dit dans un communiqué. Nous avions un bon plan et tout le monde s’est dévoué, mais sur la fin, nous avions un temps d’avance sur le sprint. Je pense que j’ai bien joué le coup et j’ai été intelligent tactiquement. J’ai commencé à accélérer lentement, j’ai un peu retenu ma puissance mais malheureusement, au moment décisif où je me suis redressé pour faire mon effort, je me suis fait serrer. Je pense que ça reste un bon début pour ce Tour d’Oman et nous pouvons être fiers de la façon dont nous avons roulé. Il reste d’autres opportunités pour lesquelles nous continuerons à nous battre. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Week-end d’ouverture belge : Arnaud Démare connaît ses coéquipiers

Après être passé proche de la victoire sur la première étape du Tour d’Algarve, sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *