© Twitter/TourofTheAlps

Tour des Alpes : Matteo Montaguti au sprint devant Thibaut Pinot

Malgré quelques tentatives des rivaux de Geraint Thomas (Team Sky) lors de la quatrième étape du Tour des Alpes, et notamment dans la Forcella di Brez, il n’y aura pas eu d’écarts. Trois hommes ont même cru avoir fait le plus dur en prenant le large après cette difficulté majeure mais ils ont été repris sous la flamme rouge. En l’absence de sprinteurs, ce sont des coureurs inhabituels qui ont pris part au sprint et alors que Thibaut Pinot (FDJ) a pris part au sprint, c’est Matteo Montaguti (Ag2r – La Mondiale) qui a pris le meilleur sur le Français. Rohan Dennis (BMC Racing) à complété le podium. Geraint Thomas (Team Sky) conserve sa tunique de leader.

Après quelques tentatives, un quatuor s’extirpe du peloton. Kilian Frankiny (BMC Racing), Jérémy Roy (FDJ), Simone Andreetta et Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF) prennent le large. Davide Villella (Cannondale-Drapac) part en contre et rejoint l’échappée qui attaque le Passo Mendola avec une avance de 2’30. Les fuyards s’entendent bien et passent au sommet avec près de 4′ d’avance sur un peloton mené par le Team Sky. Jérémy Roy passe en tête devant Pirazzi et Andreetta. La formation du leader Geraint Thomas décide de maintenir cet écart juste au-dessous des 4′ et contrôle.

Lentement, les coureurs se dirigent vers la Forcella di Brez et ses 6 kilomètres à plus de 10% de moyenne. L’écart fond alors et le peloton, mené par Bora-Hansgrohe notamment, compte moins d’une minute de retard au pied de cette ascension. Devant, Pirazzi accélère et fait mal à ses compagnons d’échappée. Par à-coups, il distance Andreetta et Roy alors que le Team Sky a repris le manche dans le peloton. Un coureur de Wilier attaque, contré immédiatement par Dario Cataldo (Astana) qui fait le trou. Le peloton réagit et ça explose. Grâce à une nouvelle accélération, Pirazzi parvient lui à se détacher seul en tête.

Dans le peloton, Davide Formolo (Cannondale-Drapac) attaque suivi par Danilo Celano (Italie), et contré par Thibaut Pinot (FDJ) mais le Team Sky veille au grain. Après un temps d’observation, Celano repart et reprend Cataldo. A quelques encablures du sommet, Alexander Foliforov (Gazprom-Rusvelo) sort à son tour, pris en chasse par Thibaut Pinot. Le duo rejoint le groupe Cataldo qui passe au sommet avec 25 secondes de retard sur Pirazzi et tout juste 10 secondes d’avance sur le peloton.

Geraint Thomas retrouve des coéquipiers dans la descente et le groupe Pinot est finalement repris. Mais Frankiny est revenu sur Pirazzi et les deux hommes continuent d’ouvrir la route. L’écart remonte à 1′ tandis que Hubert Dupont (Ag2r – La Mondiale) sort en contre, imité plus tard par Yonder Godoy (Wilier-Selle Italia) et Fausto Masnada (Androni-Sidermec). Ces derniers sont repris mais pas Dupont qui se fait la peau pour rentrer sur l’avant. Au passage à Cles, le peloton semble avoir rendu les armes et pointe à 1’30 alors que Dupont n’est plus qu’à 10 secondes du duo de tête.

Au prix d’un gros effort, et grâce à un final assez vallonné, Dupont parvient à rentrer à 5 kilomètres de l’arrivée alors que le peloton pointe à 1′. Mais les trois hommes sont au bout du rouleau et le peloton revient à vive allure. L’écart fond rapidement et malgré l’entente, ils sont repris sous la flamme rouge. FDJ prend alors les commandes et emmène Thibaut Pinot. Le Français lance le sprint mais ouvre la porte à Matteo Montaguti qui s’engouffre dans le trou et parvient à passer sur la ligne. Montaguti s’impose finalement devant Pinot et Rohan Dennis tandis que Geraint Thomas conserve la tête du classement général. C’est le tout premier succès de Montaguti sous les couleurs d’Ag2r – La Mondiale.

Classement de la 4e étape :
1. Matteo Montaguti (Ag2r – La Mondiale)
2. Thibaut Pinot (FDJ) m.t.
3. Rohan Dennis (BMC Racing) m.t.
4. Luis León Sánchez (Astana) m.t.
5. José Mendes (Bora-Hansgrohe) m.t.
6. Damiano Caruso (BMC Racing) m.t.
7. Larry Warbasse (Aqua Blue Sport) m.t.
8. Iuri Filosi (Nippo-Vini Fantini) m.t.
9. Matteo Busato (Wilier-Selle Italia) m.t.
10. Davide Villella (Cannondale-Drapac) m.t.

Classement général : 
1. Geraint Thomas (Team Sky)
2. Thibaut Pinot (FDJ) à 13″
3. Domenico Pozzovivo (Ag2r – La Mondiale) à 16″
4. Michel Scarponi (Astana) à 21″
5. Davide Formolo (Cannondale-Drapac) à 31″
6. Mikel Landa (Team Sky) à 36″
7. Hugh Carthy (Cannondale-Drapac) à 39″
8. Damiano Caruso (BMC Racing) à 42″
9. Pierre Rolland (Cannondale-Drapac) à 46″
10. Danilo Celano (Italie) à 48″

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Warren Barguil touché à une hanche

Victime d’une chute sur la deuxième étape du Tour de Romandie dans l’ascension du Châtelard, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *