Tour de Turquie : Le triplé pour Sam Bennett

Sam Bennett (Bora – Hansgrohe) continue sa razzia. L’Irlandais s’est imposé au sprint pour la troisième journée consécutive et encore une fois avec un écart substantiel sur ses adversaires. Edward Theuns (Trek – Segafredo) prend une nouvelle deuxième place, impuissant face au talent du coureur de Bora – Hansgrohe, et Simone Consonni (UAE Team Emirates) est troisième. Le final a été animé par deux ascensions dont la dernière a morcelé le peloton, mais à aucun moment les meilleurs sprinters n’ont été en difficulté.

L’échappée du jour se compose de trois coureurs : Ferit Samli (Equipe de Turquie), Gregory Daniel (Trek – Segafredo) et Thomas Deruette (WB Veranclassic – AquaProtect). L’avance grandit rapidement jusqu’à 6’. C’est alors que le peloton réagit, notamment avec la formation Wilier Triestina – Selle Italia, qui reçoit rapidement le soutien d’autres équipes.

A un peu plus de 25 kilomètres de l’arrivée, le peloton a choisi depuis un petit moment de maintenir l’écart à 1’, et l’échappée s’adjuge un sprint intermédiaire. Ce dernier est remporté par Gregory Daniel qui en profite pour poursuivre son effort et s’isole seul en tête.

Le final comporte deux petites ascensions. Dans la première (à environ 23km de l’arrivée), alors que Daniel continue son solo en tête avec 1’15 d’avance, un trio sort du peloton, mais on ne laisse pas sortir. L’équipe Androni Giocattoli – Sidermec tente de dynamiter mais ce n’est pas assez dur pour qu’une différence se crée. Au sommet, à 21 kilomètres de l’arrivée, Daniel possède toujours 50 secondes sur un peloton groupé. A 15 kilomètres de la fin, il a encore 40 secondes.

A 10 kilomètres de l’arrivée, Daniel est finalement repris par un peloton où tout le monde essaye de se positionner avant la dernière ascension. Dès les premiers pourcentages sur cette deux fois deux voies, Edoardo Zardini (Bardiani – CSF) place une attaque. Derrière Darwin Atapuma (UAE Team Emirates) part en contre avec Mattia Frapporti (Androni Giocattoli – Sidermec) mais les deux hommes ne s’entendent pas. Zardini reste en tête alors que Danilo Celano (Caja Rural – RGA) relance l’allure mais à 8 kilomètres de l’arrivée, tout se regroupe sous l’impulsion des UAE Team Emirates avec Diego Ulissi en deuxième position. Toutefois chez UAE on a un peu usé toutes les cartouches et Ulissi se retrouve seul à mener le peloton, exposé aux attaques.

Les Androni, encore eux, relancent. Un groupe se forme en tête avec une vingtaine de coureurs… dont le leader Sam Bennett (Bora – Hansgrohe), tout comme Edward Theuns (Trek – Segafredo). A ce moment là, le peloton est morcelé en trois groupes (dont le groupe de tête). Mais l’ascension est déjà terminée, à moins de 6 kilomètres de l’arrivée. La deuxième partie du peloton réintègre le premier groupe à 5 kilomètres de l’arrivée, dans la descente.

On arrive très vite dans le final. A la flamme rouge, deux Bora – Hansgrohe emmène Bennett. Theuns ne tarde pas à se replacer. Un équipier de ce dernier tente de lancer le sprint pensant Theuns dans sa roue mais au même moment Manuel Belletti (Wilier Triestina – Selle Italia) tente d’anticiper. Le sprint est lancé assez tôt mais Bennett ne se laisse pas piéger. Il lance son effort au bon moment et domine largement l’emballage en s’imposant une nouvelle fois avec plus d’un vélo d’avance. Theuns ne peut rien faire si ce n’est prendre la deuxième place devant Simone Consonni (UAE Team Emirates).

Classement : 
1. Sam Bennett (Bora – Hansgrohe) en 3h25’26
2. Edward Theuns (Trek – Segafredo)
3. Simone Consonni (UAE Team Emirates)
4. Manuel Belletti (Wilier Triestina – Selle Italia)
5. Andrea Vendrame (Andoni Giocattoli – Sidermec)
6. Francesco Gavazzi (Andoni Giocattoli – Sidermec)
7. Vincenzo Albanese (Bardiani – CSF)
8. Eduard Prades (Caja Rural – RGA)
9. Jonas Koch (CCC – Sprandi – Polkowice)
10. Ahmet Ôrken (Equipe de Turquie)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Guangxi : Tim Wellens remporte l’étape reine

Tim Wellens (Lotto – Soudal) s’est imposée sur la quatrième étape du Tour de Guangxi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *