© Sirotti

Dylan Groenewegen : « Un sprint parfait »

Dylan Groenewegen est peut-être définitivement lancé cette saison. Le champion des Pays-Bas, qui a débloqué son compteur 2017 il y a trois semaines sur le Tour du Yorkshire, a décroché son second succès de la saison hier lors de la deuxième étape du Tour de Norvège. Le sprinteur de LottoNL-Jumbo a profité d’un bon travail de son équipe pour devancer Kristoffer Halvorsen et Edvald Boasson Hagen dans l’emballage final. « C’est une victoire collective, dit-il. Hier (mercredi), c’était trop difficile et nous le savions. Aujourd’hui (hier), nous devions y aller et ça a fonctionné. C’était un sprint parfait. J’ai été parfaitement placé au bon endroit et je n’ai plus vu personne quand j’ai sprinté. »

Après avoir signé cinq podiums en début de saison sans décrocher la moindre victoire, le Néerlandais semble désormais parti sur une bonne dynamique. « Cela me donne confiance quand l’équipe roule comme ça. C’est formidable de terminer ainsi. »

Pourtant, l’étape n’a pas été simple selon ses dires, notamment à cause des intempéries. « Heureusement, c’était sec au début mais le reste de la journée, il a plu. Cela a rendu la course très difficile. Si vous roulez en montée, vous avez trop chaud alors que vous avez trop froid dans la descente. » Groenewegen aura d’autres opportunités sur la fin de ce Tour de Norvège pour rattraper son léger retard par rapport à l’an passé où il comptait déjà trois victoires à ce stade de la saison.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Coen Vermeltfoort manque le coche

Après des places d’honneur à foison, Coen Vermeltfoort rêvait de conclure sa saison 2017 en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *