© Sirotti

Affaire Sagan contre l’UCI : Dimension Data digère mal le mea culpa de l’UCI

Même si dans son communiqué sur l’arrêt de la procédure devant le TAS suite à l’exclusion de Peter Sagan du Tour de France (Tour 2017 – Exclusion de Sagan : L’UCI donne raison à Sagan qui annule la procédure : lire ici), l’UCI ne pointe aucune faute de ses commissaires, elle revient quand même profondément sur leur décision, affirmant qu’il n’y avait pas de geste intentionnel de la part de Sagan, ni même aucune responsabilité dans la chute qui a envoyé au sol Mark Cavendish (Dimension Data). Et ça pour Dimension Data, qui avait posé réclamation juste après l’arrivée ce jour là contre Sagan, ça ne passe pas.

Dans un communiqué, Douglas Ryder, le patron de Dimension Data explique qu’il va écrire à l’UCI pour obtenir des explications quant à la position de l’UCI sur cet incident. « En tant que coureurs et équipes, nous voulons que toutes les parties travaillent en commun pour rendre les courses plus appréciables et sécurisées. Nous avions compris que la procédure engagée concernait l’absence de possibilité offerte à Bora – Hansgrohe de défendre son cas devant le jury des commissaires (avant que la décision ne soit prise, comme les règlements l’exigent pourtant, ndlr). Cependant, après l’annonce faite aujourd’hui (hier), il semble que l’enquête ait aussi porté sur une réexamination de l’incident de course. Etant donné que nous sommes l’équipe au sein de laquelle se trouve le coureur ayant le plus souffert de cet incident, nous sommes surpris de ne pas être inclus dans cette investigation pour donner notre opinion« .

Le communiqué ajoute, de plus, et cela risque de susciter quelques réaction : « L’équipe Dimension Data aimerait réaffirmer une nouvelle fois que Mark Cavendish n’a joué aucun rôle dans les causes de la chute qui a mis fin à sa saison. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Cyclo-cross – Druivencross : Une démonstration de Pauline Ferrand-Prévot !

Quel retour ! Elle disputait hier sa première course après deux saisons d’absence, à Essen. …

Un commentaire

  1. Cavendish étant le nom d’une variété de bananes , la raison de la chute de Mark Cavendish est toute trouvée , n’est il pas ? Par contre , pour la chute concernant les hommes de la FDJ à la flamme rouge , le mystère reste à
    élucider , mon cher Watson …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *