(c) Tour of Croatia

Giacomo Nizzolo exténué

De retour à la compétition après une longue période de convalescence, Nizzolo est déjà fatigué après trois jours de course en Croatie. Pourtant, lors du troisième acte de plus de 230 kilomètres hier, le sprinteur de Trek-Segafredo a tenu sa place au sein du peloton jusqu’à l’arrivée. A Zadar, il a même disputé le sprint et pris une deuxième place très encourageante. « J’étais très fatigué et l’étape était très longue et dure, mais à 50 kilomètres de l’arrivée, j’ai demandé aux gars de rouler de toute façon parce que nous n’avions rien à perdre, raconte-t-il. Au final, nous avons presque gagné! »

Outre la longueur de l’étape, c’est la reprise de la compétition qui éreinte le champion d’Italie. Cela ne l’inquiète pas, il estime d’ailleurs que c’est logique. « Je me suis réveillé très fatigué ce matin (hier). Je peux dire que les sensations étaient comme celles en troisième semaine d’un Grand Tour. Évidemment, je n’ai pas couru pendant six mois et la première chose que j’ai perdue, c’est la capacité de récupération. J’étais très fatigué pendant la course et pourtant nous avons presque obtenu la victoire. Nous y croyons toujours, et cela montre que nous ne devons jamais abandonner. Nous réessayerons! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Yannick Martinez finalement conservé chez Delko-Marseille Provence-KTM

Il y aura finalement 19 coureurs au sein de la Delko-Marseille Provence-KTM en 2018. Alors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *