Crédits photo : (c) Tim de Waele

Tim Wellens : « Ce n’est pas la chute qui m’a été fatale »

Relégué assez loin au classement général après la première étape du Tour d’Andalousie, Tim Wellens avait décidé de prendre l’échappée du jour dans l’étape reine hier. Double vainqueur sur le Challenge de Majorque le mois dernier, le Belge a une nouvelle fois pu montrer qu’il avait des bonnes jambes mais le final ne lui a pas été propice, surtout qu’une chute est venue le ralentir dans sa progression. « Je n’ai que quelques abrasions donc je n’ai pas subi trop de dégâts après ma chute, explique-t-il dans un communiqué. La chute ne m’a pas dérangé pendant la course non plus. Le matin avant le départ, j’avais décidé de prendre l’échappée. J’avais perdu plusieurs minutes la veille et je n’étais pas une menace au général. »

Arrivé sur le Tour d’Andalousie, le leader de Lotto Soudal faisait partie des prétendants à la victoire finale. Mais il a perdu toute chance de bien figurer de le Puerto de Monachil mercredi. « Je n’ai pas délibérément perdu du temps hier (mercredi), assure-t-il. L’équipe m’a protégé sur le chemin de Monachil mais mes jambes ont explosé dans l’ascension. Mes ambitions de classement général ont alors disparu. J’ai donc décidé de changer cette perte de temps en quelque chose de positif. »

Au sein d’une belle échappée, Wellens a pu obtenir un écart conséquent sur le peloton avant d’attaquer dans une des parties les plus dures de l’étape, juste avant le Puerto de las Siete Pilillas. « Au début, nous travaillions très bien ensemble, mais à un moment le rythme a baissé et j’ai choisi de partir seul. J’ai vraiment cru que je pouvais gagner. Ce n’est pas la chute qui m’a été fatale mais la nature du parcours. Dans le final, nous avons roulé sur de grandes routes et il y avait un vent de face. »

Bon rouleur, Wellens a peut-être encore un espoir de briller aujourd’hui sur le chrono court de Cordoba. « Si je ne suis pas trop raide après ma chute demain (aujourd’hui), je vais faire le contre-la-montre à fond. Les deux derniers jours, je travaillerai pour l’équipe, car ce sont deux étapes pour les sprinteurs. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Les équipes confirmées

A une semaine du Grand Départ du Tour de France, la liste de départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *