© Sirotti

Mondiaux – CLM : La présentation détaillée

84èmes Championnats du Monde, du dimanche 17 au dimanche 24 septembre

24ème championnat du monde du contre-la-montre

Mercredi 20 septembre : Bergen – Mount Fløyen (31km)

Informations

C’est un chrono peu habituel sur lequel les prétendants au maillot arc-en-ciel vont devoir se départager ce mercredi. 31 kilomètres composés d’une boucle de 15 kilomètres autour de Bergen (où sera donné le départ) à effectuer intégralement à une reprise, puis partiellement (12,5 kilomètres) avant de quitter ladite boucle pour escalader le Mount Fløyen au sommet duquel est jugée l’arrivée. Une montée finale de 3,4 kilomètres à 9,1% de pourcentage moyen. Le quadruple Champion du Monde et tenant du titre Tony Martin (Allemagne) a déjà prévenu : avec ce parcours ses chances seront minces.

Les précédentes épreuves, y compris le chrono par équipes, ont déjà prouvé que la gestion serait la clé sur des parcours systématiquement exigeant. Ici, même s’il n’y a plus l’ascension du Birkelundsbakken l’équation se complique encore un peu avec ce final non pas en bosse, mais en véritable ascension. Toutefois Tom Dumoulin (Pays-Bas) a relativisé la difficulté : « Quand je suis allé reconnaître la bosse vendredi dernier elle m’a paru moins dure que sur le papier. On doit prendre 215 mètres d’élévation sur 3,1km donc ce n’est pas 9,1% mais plutôt 7% » avait-il déclaré dimanche en conférence de presse à l’issue de la victoire de la Sunweb dans le chrono par équipes.

En tout cas ce contre-la-montre fait parler avant même d’avoir commencé. En cause, pas seulement son profil atypique pour un Mondial, mais aussi l’autorisation que l’Union Cycliste Internationale a donné dans l’installation d’un point fixe de changement de vélo au pied de la bosse. Une nouveauté décriée par certain, comme Tony Martin, car changeant les règles du jeu. Changer de vélo est habituellement un choix stratégique auquel il faut bien réfléchir car il faut contrebalancer le gain d’un vélo normal dans l’ascension avec la perte de temps pour le changement, qui doit obligatoirement venir de la voiture. Avec ce poste de changement fixe, le temps de changement est significativement réduit et avantagera sans aucun doute certains coureurs, les plus grimpeurs, au détriment des purs spécialistes de l’effort individuel. Toutefois, Tom Dumoulin encore lui, qui devrait être l’un des principaux bénéficiaires de ce changement de vélo, a affirmé ne pas être sûr qu’il allait changer.

Carte et profil

Les 10 derniers vainqueurs

2016 Tony Martin
2015 Vasil Kiryienka
2014 Bradley Wiggins
2013 Tony Martin
2012 Tony Martin
2011 Tony Martin
2010 Fabian Cancellara
2009 Fabian Cancellara
2008 Bert Grabsch
2007 Fabian Cancellara

Les favoris

**** Chris Froome, Tom Dumoulin
*** Wilco Kelderman, Primoz Roglic, Vasil Kiryienka
** Ilnur Zakarin, Jonathan Castroviejo, Bob Jungels, Tejay Van Garderen
* Gianni Moscon, Rohan Dennis, Tony Martin, Edvald Boasson Hagen, Nelson Oliveira

Les horaires des départs

1 13:05:00 65 LUTSENKO Alexey KAZ 1992
1 13:06:30 64 SUTTERLIN Jasha GER 1992
1 13:08:00 63 WAIS Ahmad Badreddin SYR 1991
1 13:09:30 62 KHAN Awais PAK 1994
1 13:11:00 61 TAN Gabriel SIN 1983
1 13:12:30 60 ZHUPA Eugert ALB 1990
1 13:14:00 59 BRITTON Robert CAN 1984
1 13:15:30 58 ZOIDL Riccardo AUT 1988
1 13:17:00 57 HANSEN Lasse Norman DEN 1992
1 13:18:30 56 RYBARUK Kostyantyn UKR 1994
1 13:20:00 55 DE PLUS Laurens BEL 1995
2 13:50:00 54 VANGSTAD Andreas NOR 1992
2 13:51:30 53 COSTA Rui POR 1986
2 13:53:00 52 HOLLENSTEIN Reto SUI 1985
2 13:54:30 51 ROSSKOPF Joseph USA 1989
2 13:56:00 50 EVTUSHENKO Alexander RUS 1993
2 13:57:30 49 TACIAK Mateusz POL 1984
2 13:59:00 48 TRATNIK Jan SLO 1990
2 14:00:30 47 IZAGUIRRE INSAUSTI Gorka ESP 1987
2 14:02:00 46 GEOGHEGAN HART Tao GBR 1995
2 14:03:30 45 BIZHIGITOV Zhandos KAZ 1991
2 14:05:00 44 ARNDT Nikias GER 1991
3 14:35:00 43 JASER Nazir SYR 1989
3 14:36:30 42 MUHAMMAD Arsalan Anjum PAK 1995
3 14:38:00 41 TEOH Yi Peng SIN 1988
3 14:39:30 40 BURROWES Jermaine GUY 1978
3 14:41:00 39 MARTINS SANDOVAL Uri MEX 1990
3 14:42:30 38 HALILAJ Redi ALB 1989
3 14:44:00 37 CHEUNG King Lok HKG 1991
3 14:45:30 36 ASADOV Elchin AZE 1987
3 14:47:00 35 NDAYISENGA Valens RWA 1994
3 14:48:30 34 LAMPAERT Yves BEL 1991
3 14:50:00 33 KONOVALOVAS Ignatas LTU 1985
4 15:20:00 32 TVETCOV Serghei ROU 1988
4 15:21:30 31 SEPULVEDA Eduardo ARG 1991
4 15:23:00 30 TESHOME Meron ERI 1992
4 15:24:30 29 BOND Hamish NZL 1986
4 15:26:00 28 HOULE Hugo CAN 1990
4 15:27:30 27 SMIT Willem Jakobus RSA 1992
4 15:29:00 26 POSTLBERGER Lukas AUT 1992
4 15:30:30 25 MADSEN Martin Toft DEN 1985
4 15:32:00 24 GRIVKO Andrey UKR 1983
4 15:33:30 23 KELDERMAN Wilco NED 1991
4 15:35:00 22 PANTANO GOMEZ Jarlinson COL 1988
5 16:05:00 21 ROCHE Nicolas IRL 1984
5 16:06:30 20 GRUZDEV Dmitriy KAZ 1986
5 16:08:00 19 BARTA Jan CZE 1984
5 16:09:30 18 HAGEN Edvald Boasson NOR 1987
5 16:11:00 17 CAMPENAERTS Victor BEL 1991
5 16:12:30 16 OLIVEIRA Nelson POR 1989
5 16:14:00 15 GOUGEARD Alexis FRA 1993
5 16:15:30 14 MOSCON Gianni ITA 1994
5 16:17:00 13 LUDVIGSSON Tobias SWE 1991
5 16:18:30 12 KUNG Stefan SUI 1993
5 16:20:00 11 KIRYIENKA Vasil BLR 1981
6 16:50:00 10 VAN GARDEREN Tejay USA 1988
6 16:51:30 9 ZAKARIN Ilnur RUS 1989
6 16:53:00 8 JUNGELS Bob LUX 1992
6 16:54:30 7 BODNAR Maciej POL 1985
6 16:56:00 6 ROGLIC Primoz SLO 1989
6 16:57:30 5 DENNIS Rohan AUS 1990
6 16:59:00 4 CASTROVIEJO Jonathan ESP 1987
6 17:00:30 3 FROOME Chris GBR 1985
6 17:02:00 2 DUMOULIN Tom NED 1990
6 17:03:30 1 MARTIN Tony GER 1985

Les coureurs par nations 

ALLEMAGNE
1 MARTIN Tony
44 ARNDT Nikias
64 SUTTERLIN Jasha

PAYS-BAS
2 DUMOULIN Tom
23 KELDERMAN Wilco

ROYAUME UNI
3 FROOME Chris
46 GEOGHEGAN HART Tao

ESPAGNE
4 CASTROVIEJO Jonathan
47 IZAGUIRRE INSAUSTI Gorka

AUSTRALIE
5 DENNIS Rohan

SLOVENIE
6 ROGLIC Primoz
48 TRATNIK Jan

POLOGNE
7 BODNAR Maciej
49 TACIAK Mateusz

LUXEMBOURG
8 JUNGELS Bob

RUSSIAN
9 ZAKARIN Ilnur
50 EVTUSHENKO Alexander

USA
10 VAN GARDEREN Tejay
51 ROSSKOPF Joseph

BIELORUSSIE
11 KIRYIENKA Vasil

SUISSE
12 KUNG Stefan
52 HOLLENSTEIN Reto

SUEDE
13 LUDVIGSSON Tobias

ITALIE
14 MOSCON Gianni

FRANCE
15 GOUGEARD Alexis

PORTUGAL
16 OLIVEIRA Nelson
53 COSTA Rui

BELGIQUE
17 CAMPENAERTS Victor
34 LAMPAERT Yves
55 DE PLUS Laurens

NORVEGE
18 HAGEN Edvald Boasson
54 VANGSTAD Andreas

REPUBLIQUE TCHEQUE
19 BARTA Jan

KAZAKHSTAN
20 GRUZDEV Dmitriy
45 BIZHIGITOV Zhandos
65 LUTSENKO Alexey

IRLANDE
21 ROCHE Nicolas

COLOMBIE
22 PANTANO GOMEZ Jarlinson

UKRAINE
24 GRIVKO Andrey
56 RYBARUK Kostyantyn

DANEMARK
25 MADSEN Martin Toft
57 HANSEN Lasse Norman

AUSTRICHE
26 POSTLBERGER Lukas
58 ZOIDL Riccardo

AFRIQUE DU SUD
27 SMIT Willem Jakobus

CANADA
28 HOULE Hugo
59 BRITTON Robert

NOUVELLE ZELANDE
29 BOND Hamish

ERYTHREE
30 TESHOME Meron

ARGENTINE
31 SEPULVEDA Eduardo

ROUMANIE
32 TVETCOV Serghei

LITUANIE
33 KONOVALOVAS Ignatas

RWANDA
35 NDAYISENGA Valens

AZERBAIJAN
36 ASADOV Elchin

HONG KONG, CHINE
37 CHEUNG King Lok

ALBANIE
38 HALILAJ Redi
60 ZHUPA Eugert

MEXIQUE
39 MARTINS SANDOVAL Uri

GUYANE 
40 BURROWES Jermaine

SINGAPOUR
41 TEOH Yi Peng
61 TAN Gabriel

PAKISTAN
42 MUHAMMAD Arsalan Anjum
62 KHAN Awais

REPUBLIQUE ARABE DE SYRIE
43 JASER Nazir
63 WAIS Ahmad Badreddin

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Guangxi : Tim Wellens remporte l’étape reine

Tim Wellens (Lotto – Soudal) s’est imposée sur la quatrième étape du Tour de Guangxi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *