Giro : La treizième étape en direct commenté

Merci de nous avoir suivi. Retrouvez les réactions sur notre site et rendez-vous demain pour la 14e étape.

 

Top 10
1. Fernando Gaviria (Quick-Step Floors)
2. Sam Bennett (Bora-hansgrohe)
3. Jasper Stuyven (Trek-Segafredo)
4. Roberto Ferrari (UAE Team Emirates)
5. Ryan Gibbons (Dimension Data)
6. Rüdiger Selig (Bora-hansgrohe)
7. Sacha Modolo  (UAE Team Emirates)
8. Caleb Ewan (Orica-Scott)
9. André Greipel (Lotto Soudal)
10. Viacheslav Kuznetsov (Katusha-Alpecin)

 

17h18 – Arrivée
Il devance Sam Bennett et Jasper Stuyven.

 

17h18 – Arrivée
Quel sprint !!! Fernado Gaviria passe dans un trou de souris et la chute n’était pas loin pour certains coureurs ! Gaviria l’emporte encore une fois !

 

17h17 – 600m de l’arrivée
Bora reprend la tête !

 

17h17 – 800m de l’arrivée
Lotto passe à droite. Quick-Step s’insère dans le train.

 

17h16 – 1km de l’arrivée
Flamme rouge ! Bora mène !

 

17h16 – 1,5km de l’arrivée
Bora prend le meilleur comme hier !

 

17h15 – 2,5km de l’arrivée
Bora et Quick-Step sont face à face. Pozzato a été repris.

 

17h14 – 3,5km de l’arrivée
Accélération de Pozzato !

 

17h13 – 4km de l’arrivée
Le peloton s’étire.

 

17h12 – 4,5km de l’arrivée
Cannondale-Drapac prend les commandes du peloton.

 

17h11 – 5km de l’arrivée
Quick-Step Floors remonte !

 

17h10 – 6km de l’arrivée
Les positions sont figées dans cette large ligne droite.

 

17h07 – 8km de l’arrivée
Le peloton occupe toute la largeur de la route. Les formations de sprinteurs vont sortir au dernier moment.

 

17h05 – 10km de l’arrivée
10 kilomètres et les leaders occupent les premières positions, pas les sprinteurs.

 

17h03 – 11km de l’arrivée
Movistar est en tête pour le moment. Crevaison pour Omar Fraile.

 

17h02 – 12km de l’arrivée
Le peloton est bien compact. Le vent ne fait plus son effet, il semble désormais plus de face.

 

16h59 – 13km de l’arrivée
Les équipes se succèdent en tête de peloton.

 

16h57 – 15km de l’arrivée
Bahrain-Merida et Orica-Scott sont en tête de peloton.

 

16h57 – 15km de l’arrivée
Le maillot rose est aux avant-postes, il est prudent.  Le groupe piégé vient de faire la jonction.

 

16h55 – 16km de l’arrivée
Le peloton est très étiré ! Attention, le peloton va retrouver une partie exposée.

 

16h53 – 18km de l’arrivée
Trek-Segafredo prend la main.

 

16h52 – 19km de l’arrivée
Les formations de leaders et de sprinteurs remontent. On se bat pour être bien placé et ne pas se faire piéger.

 

16h50 – 21km de l’arrivée
L’échappée est reprise. Il y a une cassure. Une vingtaine d’hommes sont piégés.

 

16h48 – 22km de l’arrivée
Wilier-Selle Italia roule seule en tête de peloton. Plus que 20″.

 

16h45 – 25km de l’arrivée
30″ d’avance pour le trio.

 

16h42 – 26km de l’arrivée
Les coureurs sont sur les routes de Milan-San Remo. Dans la partie finale, le vent et principalement de face.

 

16h38 – 29km de l’arrivée
43″ au dernier pointage. C’est bientôt la fin de l’aventure pour Vincenzo Albanese (Bardiani-CSF), Pavel Brutt (Gazprom-Rusvelo) et Matej Mohoric (UAE Team Emirates).

 

16h36 – 31km de l’arrivée
L’écart descend et avoisine la minute désormais.

 

16h32 – 33km de l’arrivée
Après trois heures de course, la moyenne est de 43,88km/h

 

16h24 – 38km de l’arrivée
Fernando Gaviria prend la quatrième place une nouvelle fois. Cette fois-ci, Daniel Teklehaimanot (Dimension Data) lui a disputé le sprint.

 

16h22 – 40km de l’arrivée
Pavel Brutt remporte le sprint.

 

16h18 – 43km de l’arrivée
Les échappés sont à 3 kilomètres du deuxième sprint intermédiaire.

 

16h15 – 45km de l’arrivée
L’entente est toujours bonne dans le trio mais l’écart stagne.

 

16h10 – 50km de l’arrivée
Plus que 50 kilomètres de course et l’écart est de 1’35.

 

16h06 – 52km de l’arrivée
Orica-Scott vient de placer un homme en tête de peloton.

 

16h02 – 55km de l’arrivée
Pas de précipitation dans le peloton. Fernando Gaviria revient tranquillement dans le peloton après avoir pris le temps de faire une petite pause.

 

15h55 – 60km de l’arrivée
1’45, la situation est inchangée.

 

15h48 – 65km de l’arrivée
2′ d’écart, le vent s’intensifie.

 

15h42 – 69km de l’arrivée
Les coureurs sont au ravitaillement avec 1’44 d’écart entre l’échappée et le peloton.

 

15h35 – 75km de l’arrivée
Lotto Soudal, Quick-Step Floors et Wilier-Selle Italia sont toujours les trois équipes qui roulent en tête.

 

15h31 – 77km de l’arrivée
Après deux heures de course, la moyenne est de 44,35km/h.

 

15h25 – 83km de l’arrivée
On approche du ravitaillement.

 

15h21 – 85km de l’arrivée
L’écart monte à 2’30 mais les équipes de sprinteurs contrôlent. Rappelons que c’est leur dernière opportunité aujourd’hui. Ce soir, plusieurs d’entre eux comme André Greipel quitteront la course.

 

15h15 – 89km de l’arrivée
Le peloton est un peu plus tranquille. L’écart est de 2’17.

 

15h08 – 95km de l’arrivée
L’écart repasse au-dessus des 2′. Pas de vent pour le moment mais il est annoncé assez important dans le final.

 

15h04 – 98km de l’arrivée
Fernando Gaviria prend tranquillement les points de la quatrième place, personne ne lui conteste les points.

 

15h01 – 100km de l’arrivée
Albanese remporte le sprint devant Brutt et Mohoric.

 

15h00 – 101km de l’arrivée
Le trio est à un kilomètre du sprint.

 

14h53 – 106km de l’arrivée
Les coureurs approchent du sprint intermédiaire.

 

14h48 – 110km de l’arrivée
L’écart remonte à 1’45.

 

14h42 – 114km de l’arrivée
L’écart est de 1’10 en faveur de Vincenzo Albanese (Bardiani-CSF), Pavel Brutt (Gazprom-Rusvelo) et Matej Mohoric (UAE Team Emirates).

 

14h40 – 116km de l’arrivée
Le peloton lève un peu le pied. La moyenne au terme de la première heure de course était de 43,8km/h.

 

14h36 – 119km de l’arrivée
Plus que 1’20 pour le trio.

 

14h35 – 120km de l’arrivée
C’est Mirco Maestri qui est probablement tombé tout à l’heure. Il est à la voiture médicale.

 

14h34 – 120km de l’arrivée
Le ciel est nuageux et il fait 23°C. Mais l’atmosphère semble laisser présager un orage.

 

14h30 – 123km de l’arrivée
Le ravitaillement est désormais autorisé.

 

14h25 – 126km de l’arrivée
Notons que le coureur le mieux placé à l’avant est Pavel Brutt. Il est 109e à plus de 1h40.

 

14h20 – 130km de l’arrivée
1’35 d’avance pour le trio.

 

14h17 – 132km de l’arrivée
Chute d’un coureur de Bardiani.

 

14h14 – 134km de l’arrivée
Il a plu avant le passage des coureurs. Les routes sont humides.

 

14h12 – 136km de l’arrivée
L’écart oscille entre 1’50 et 2′ alors que les coureurs sont à Parme.

 

14h07 – 140km de l’arrivée
On annonce du vent et de la pluie dans le final. Il faudra être vigilant.

 

14h02 – 143km de l’arrivée
1’46 d’avance pour Vincenzo Albanese (Bardiani-CSF), Pavel Brutt (Gazprom-Rusvelo) et Matej Mohoric (UAE Team Emirates). L’écart diminue lentement.

 

13h58 – 146km de l’arrivée
Le peloton est en file indienne.

 

13h56 – 148km de l’arrivée
Wilier-Selle Italia vient s’inviter à la poursuite.

 

13h52 – 151km de l’arrivée
L’écart est repassé sous les 2′.

 

13h47 – 155km de l’arrivée
Van Zyl est repris.

 

13h45 – 156km de l’arrivée
L’écart est stabilisé. C’est peut-être pour cela que le Sud-Africain s’est relevé, comprenant que le peloton ne laissera pas bien plus d’avance.

 

13h43 – 158km de l’arrivée
Johann Van Zyl vient de se relever.

 

13h43 – 158km de l’arrivée
2’22 de marge pour Vincenzo Albanese (Bardiani-CSF), Pavel Brutt (Gazprom-Rusvelo), Johann Van Zyl (Dimension Data) et Matej Mohoric (UAE Team Emirates).

 

13h41 – 159km de l’arrivée
Lotto Soudal et Quick-Step Floors se placent en tête de peloton et vont commencer à réguler l’allure.

 

13h40 – 160km de l’arrivée
L’écart passe au-dessus des 2′

 

13h39 – 161km de l’arrivée
Pour le moment, aucune équipe n’a pris le tempo en charge.

 

13h36 – 163km de l’arrivée
L’écart dépasse la minute.

 

13h35 – 164km de l’arrivée
Plusieurs coureurs s’arrêtent pour une pause naturelle.

 

13h33 – 165km de l’arrivée
35″ d’avance pour ce groupe.

 

13h31 – 166km de l’arrivée
Avec Mohoric, on retrouve, Vincenzo Albanese, Pavel Brutt et Johann Van Zyl.

 

13h31 – 166km de l’arrivée
4 hommes sont partis. Le peloton laisse filer.

 

13h30 – 167km de l’arrivée
Matej Mohoric (UAE) attaque le premier.

 

13h30 – 167km de l’arrivée
C’est parti !

 

13h23 – Départ fictif
Il y a 4,2 kilomètres de course neutralisée.

 

13h20 – Départ fictif
Les coureurs entament le défilé.

 

13h15 – Avant Course
Retrouvez la présentation de l’étape du jour.

 

13h10 – Avant Course 
Bonjour et bienvenue à tous pour le direct commenté de la treizième étape du Giro d’Italia. Aujourd’hui, c’est une étape entièrement plate, probablement la dernière chance de victoire pour les sprinteurs. Le départ sera donné à 13h20.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : Manzana-Postobon dévoile sa sélection

À l’instar de l’équipe Aqua Blue Sport, la formation Manzana-Postobon prendra le départ de son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *