© Sirotti

Robert Gesink : « Le Mur de Huy ne ment pas »

Robert Gesink est un habitué de la Flèche Wallonne, mais depuis 2008 et sa quatrième place, le Néerlandais n’a plus réussi à intégrer le top 10. Hier, sur le Mur de Huy, il a pourtant réalisé une belle performance en montant en puissance jusqu’au sommet, coupant finalement la ligne en quinzième position. « Le résultat est correct mais pas super, déclare-t-il. Je me sentais bien aujourd’hui (hier), mais le Mur de Huy ne ment pas. Ma position au début n’était pas très bonne. Normalement, je suis bon, mais mon positionnement n’était pas génial. Pourtant, quand cela a vraiment commencé, j’étais présent. Je roule comme un diesel au début du Mur, pour pouvoir tout donner jusqu’au sommet! A la fin, j’ai dépassé certains coureurs. »

Le leader de LottoNL-Jumbo n’était pas tant déçu, lui qui n’était pas prévu au départ de cette classique ardennaise. Les prochaines échéances seront plus importantes pour lui. « Nous avons ajouté cette course à mon calendrier. Après mon stage en Andorre, c’était idéal pour me mener au Tour de Romandie qui débutera mardi de la semaine prochaine. C’est le début d’une longue série pour moi. Après Romandie, j’irai en Californie et puis, après un camp d’entraînement en d’altitude, je me rendrai sur les championnats des Pays-Bas avant le Tour. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Très déçu, Mikel Landa a quand même beaucoup appris

Mikel Landa a connu un Tour de France compliqué et il est passé pas diverses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *