© Sirotti

Flèche Wallonne : Une première pour FDJ

Marc Madiot l’avait prédit. En cas de bon positionnement de Rudy Molard et de David Gaudu au pied du Mur de Huy sur la Flèche Wallonne, les deux coureurs de FDJ feraient un bon résultat. Le classement lui donne raison puisque Molard a pris hier la huitième place, juste devant Gaudu qui a terminé neuvième. L’équipe du trèfle place donc deux hommes dans le top 10 de la Flèche Wallonne, une première.

Du coup, Marc Madiot pouvait être fier de ses troupes et des résultats de ses jeunes pousses qui sont prometteurs pour l’avenir. Car David Gaudu est néo-professionnel et il participait à la Flèche Wallonne pour la première fois de sa carrière. Pourtant, il n’a pas eu peur d’être le premier à passer à l’attaque. « David ne s’est pas enflammé. Il a fait son job et c’est lui qui lance le sprint, rappelle Marc Madiot dans un communiqué, lui qui a usé de sa voix pour haranguer ses troupes dans l’oreillette. Avant qu’il ne se précipite à la gare pour prendre son train, je lui ai dit ‘’continue à travailler, sois sérieux et tu vas aller loin’’. » Gaudu a retrouvé sur sa route Alejandro Valverde qui lui a été supérieur, comme c’était le cas sur le Tour de Catalogne. Mais nul doute que l’Espagnol gardera un œil sur le jeune Français qui, sans complexe, n’a jamais eu peur de l’attaquer.

Autre belle surprise, la huitième place de Rudy Molard qui ne cesse d’impressionner depuis le début de saison. 16e de Paris-Nice, et 24e du Tour du Pays Basque, le Français de 27 ans a franchi un cap depuis son arrivée chez FDJ. Il signe là son premier résultat significatif depuis son arrivée dans l’équipe. « Je suis très content, poursuit Madiot. Il est bien rentré dans la maison. Il ne fait pas de bruit mais bosse bien. Ça nous fait deux mecs dans les 10 premiers de la Flèche Wallonne, ça n’était jamais arrivé ! Sur le papier, on n’avait pas l’équipe numéro 1 mais on a fait du très bon boulot. »
Petite ombre au tableau, l’abandon d’Anthony Roux à cause d’une douleur aux côtes. Mais cela ne venait pas ternir le bilan pour Marc Madiot qui concluait : « C’est une très belle journée ! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tom Meeusen n’attendra pas 2018 pour rejoindre Beobank-Corendon

Le départ de Tom Meeusen de la formation Telenet-Fidea Lions pour Beobank-Corendon était déjà acté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *