© Sirotti

Daniel Martin : « Déçu d’être encore deuxième »

Troisième podium en quatre édition pour Daniel Martin (Quick Step). En l’absence de Julian Alaphilippe, l’Irlandais est clairement l’adversaire numéro 1 d’Alejandro Valverde sur le mythique Mur de Huy même si Valverde domine cette montée avec une telle aisance qu’il paraît presque seul au Monde. Toutefois Martin voit des raisons d’être déçu. Un problème de positionnement a compliqué sa tâche.

« C’était une drôle de journée, expliquait un Dan’ Martin la mine peu réjouie à l’arrivée. Une journée facile et puis les 60 derniers kilomètres ont été fou avec la bataille pour se positionner. C’était une Flèche Wallonne différente cette année avec ce nouveau parcours. Difficile de dire si c’est mieux ou moins bien. Second à nouveau… Je n’en suis pas très content. J’étais bien placé à 1,5 kilomètres, au niveau du dernier rond point et puis tout le monde est venu se replacer et la route s’est bloquée devant moi. Je ne pouvais plus reprendre la roue d’Alejandro. Il y avait aussi un petit vent de face dans le Mur cette année. D’habitude j’aime bien être devant tôt mais aujourd’hui il valait mieux être dans les roues. On a pu le voir à la fin car j’ai pu revenir un peu dans les deux cent derniers mètres grâce au vent de face… Si vous m’aviez dit à 500m. de la ligne que je finirai deuxième je signais mais quand je vois comme j’étais fort dans les 200 derniers mètres, je suis déçu d’être encore deuxième ».

Tant qu’Alexandreo Valverde sera au départ de la Flèche Wallonne avec une forme similaire à celle de ces quatre dernières éditions, il sera difficile de rivaliser. Par contre l’histoire est différente pour la Doyenne, dimanche, une course beaucoup plus ouverte que Daniel Martin remporta en 2013 et sur laquelle il semblait bien parti l’année suivante avant qu’une chute improbable dans le dernier virage ne vienne gâcher toutes ses chances. « Liège est une course différente, ça me convient mieux » conclue sobrement Martin, qui abordera donc l’épreuve dans une position presque inespérée de leader unique chez Quick Step après les abandons de Julian Alaphilippe et du vainqueur du dernier Tour des Flandres et de l’Amstel Gold Race, Philippe Gilbert.

La réaction de Daniel Martin à l’arrivée :

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mondiaux – Dames : La liste des partants

Grand temps fort du week-end, la course Dames de ces Championnats du Monde de Bergen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *